Perpignan : la liste des infractions qui ne passeront plus

Perpignan : la liste des infractions qui ne passeront plus


11

Face aux incivilités et nuisances subies par les citoyens, régulièrement importunés par des individus se livrant à une mendicité agressive, mais aussi à la présence de marginaux sur le territoire perpignanais, Louis Aliot, maire de Perpignan a décidé d’agir en demandant aux policiers municipaux une mobilisation de chaque instant pour faire respecter la Loi.

Cette action de la Police municipale, qui devra permettre aux Perpignanais de retrouver la quiétude à laquelle ils aspirent, passe par la mise en application de l’arsenal règlementaire d’arrêtés municipaux existants et permettant de lutter contre ces infractions (*), dans le strict respect des prérogatives attribuées au Maire en terme de pouvoirs de police.

Le SAMU social sera sollicité

Cependant, il convient aussi d’accompagner socialement et avec humanité ces personnes en difficulté. Dans ce cadre, le maire de Perpignan étudie la création d’un lien interservices dotés de moyens supplémentaires afin que les policiers municipaux puissent signaler les situations de détresse rencontrées sur le terrain aux services compétents et aux associations spécialisées, afin de favoriser la prise en charge rapide de ces personnes. La volonté de la municipalité est d’anticiper les comportements déviants et d’accompagner ces personnes fragiles.

En attendant la mise en place de ce dispositif, les policiers municipaux font appel au « Samu social » par le biais du 115. Cet organe régulateur dispose en effet d’une réponse sur les capacités d’hébergement au niveau local. Pour une évaluation de la situation, le Samu social envoie sur site la maraude, qui peut, après un premier constat, orienter la personne vers un hébergement, proposer de la petite restauration, ou encore rassurer et écouter le public concerné.

Louis Aliot a ainsi tenu à rappeler aux agents des services municipaux qu’il en est de la responsabilité de chacun de mettre en application ces instructions, comptant ainsi sur leur mobilisation individuelle et collective et les assurant de son soutien indéfectible dans leurs délicates missions.

La liste des infractions concernées

  • Mendicité,
  • consommation d’alcool sur la voie publique,
  • regroupement d’individus perturbateurs,
  • abandon d’ordures,
  • urine,
  • déjections canines,
  • occupation abusive de l’espace public,
  • tenues indécentes sur la voie publique,
  • grillades et jeux de boules sur le domaine public,
  • divagation de chien ou chat sur la voie publique,
  • quête ou sollicitation de nettoyage de pare-brise aux abords des feux tricolores.
Rédigé le 24/07/2020 à 11:34
Anthony Montardy