Pyrénées-Orientales : L’Île de la Lagune vous invite à un voyage étoilé

Pyrénées-Orientales : L’Île de la Lagune vous invite à un voyage étoilé


Il y a de ces lieux qui ont une âme. Un ressenti presque indescriptible mais des sensations bien réelles. A peine passé le pas de porte de cette institution au caractère bien local, c’est le rêve qui l’emporte. Celui de pouvoir s’évader sans partir loin et de voyager sans quitter ses terres. C’est la promesse faite par L’Île de la Lagune et son restaurant 1* étoile au Michelin, un lieu idyllique sur son île privée.

Replaçons l’église au centre du village ou plutôt au centre de la lagune. Car oui, l’Île de la lagune c’est presque une religion pour certains « invités » à l’instar de Nathalie, 53 ans, qui réserve ses nuits dans cet hôtel plusieurs fois par an. Colette, c’est la cliente régulière, celle qui a ses habitudes. Elle se balade dans les couloirs comme elle le ferait dans sa maison de Normandie. À l’allure chic mais décontract’, elle nous le dit : « quand on a goûté au plaisir de l’Île de la Lagune, aucun autre établissement ne peut plus nous satisfaire ». L’amour a plusieurs formes.

Et ce genre de discours, vous vous en douterez, n’est pas pour déplaire à l’homme qu’ailleurs nous appellerions « le directeur » mais qu’ici tout le monde connait sous « maître de maison », Franck Laporte. Oui, quand on entre dans la famille des Relais et Château, tout devient beaucoup plus charmant.

L’attention dans les moindres détails

Et au détour de notre visite nous avons pu constater que du charme, il y en a. D’abord dans les chambres, chaleureuses et luxueuses mais pas ostentatoires. Certaines proposent même le jacuzzi sur la terrasse face à la méditerranée. Mais l’événement (et la raison de notre présence) c’est l’inauguration des suites Newport, nouveautés de la saison 2020. Six suites exclusives conçues pour proposer aux clients une expérience immersive au plus proche de l’eau et de la nature qui les entourent. Malheureusement déjà toutes occupées… victime de leurs succès. On s’en remettra donc aux dires de notre accompagnateur (de marque) : « ces suites sont décorées dans l’esprit des villes balnéaires de la Nouvelle Angleterre, décontraction dans cet univers de bord de mer, tout en boiserie et teintes chaleureuses. Chacune d’elles est équipée des dernières technologies et d’une terrasse privative donnant vue sur la mer, de quoi vous assurer confort, élégance et discrétion ». Depuis la plage privée de l’Hôtel, nous pouvons admirer le pavillon en question et quelque chose nous dit qu’on ne nous ment pas. L’élégance et le confort se ressentent même de l’extérieur.

Une étoile plein les yeux

Presque un sans faute pour l’instant, mais qu’en est-il des assiettes. Un cinq étoiles ne doit pas nous décevoir. Nous avons jugé sur pièce. Ou plutôt sur table… Bienvenu à L’Almandin restaurant 1* Michelin, au cœur même de l’hôtel, sur une terrasse raffinée et exclusive en bord de Lagune. Le Chef étoilé Frédéric Bacquié aux manettes. Nous avons opté pour l’option sans viande, une fois n’est pas coutume. Non sans appréhension, les plats défilent devant nous. Service impeccable, présentation soignée, vins adaptés avec les conseils du sommelier. On s’enivre du cadre et des saveurs. Une explosion de saveurs où la qualité est privilégiée à la quantité. Bingo, on est séduit… et rassasiés.

Certes, tout cela à un prix mais détrompez-vous, pas si inaccessible que cela. Il suffit de guetter les bonnes affaires, régulièrement disponible sur le site de l’Île de la Lagune. Petit conseil, parfois il est même préférable de simplement décrocher le combiné et d’appeler l’hôtel. L’équipe sera toujours disponible pour trouver ce dont vous aurez besoin, dans votre budget.

Et même si l’exclusivité et le raffiné ont un prix, avec l’Île de la Lagune et son Almandin, c’est l’assurance de visiter les plus beaux endroits du monde tout en restant dans les Pyrénées-Orientales.

Rédigé le 14/07/2020 à 17:03
Loïc Escorihuela